RAMASSAGES MENAGERS – RECYCLAGE – DECHETERIE

Le SEMOCTOM  assure ces services. La commune est adhérente au Syndicat de l’Entre-deux-Mers-Ouest pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères S.E.M.O.C.T.O.M.

L’élue déléguée au S.E.M.O.C.T.O.M. est Stéphanie Bedat. La suppléante est Sophie Slachetka.

Nathalie Maviel, maire de Salleboeuf est également vice-présidente du S.E.M.O.C.T.O.M.

Site : www.semoctom.com
Tél: 05 57 34 53 20

COLLECTE DES DÉCHETS MÉNAGERS

Consultez le calendrier des collectes distribué par le SEMOCTOM, selon les secteurs suivants : s suivants :

– Secteur 1 – Le secteur principal est collecté le vendredi

– Secteur 2 – Collecte le lundi : Sarailley, Vacquey, Millon

– Secteur 3 – Collecte le mardi : Peymouton, Boudey, La Planteyre, le Pin, Cantinolle, le Monteil, le Pavillon, le Petit Cos, Destang, Le Breuil, la Hutte.

– Secteur 4 – Collecte le mercredi : Dourneaux, Pontac, Moreaux, Meynard, la Gravette, Maison Neuve, les Gachets.-

CAS PARTICULIERS :

Allée de Curat et chemin des Jaugas (collectés par la petite benne)

Poubelle des ordures ménagères: mardi

Bac jaune de tri sélectif: 1 mardi sur 2

Calendrier spécifique pour l’allée de Curat et le chemin des Jaugas.

Merci de sortir vos poubelles la veille au soir

– Bac à ordures cassé ? Contactez le SEMOCTOM directement en ligne.

 

LA COLLECTE EN PORTE À PORTE DES EMBALLAGES RECYCLABLES

Cette collecte a lieu chaque jeudi des semaines paires.

Votre bac jaune peut recevoir :
– les papiers, cartons, briques de jus de fruits, de lait…
– les bouteilles en matière plastique (bouteilles et flacons uniquement)
– les boîtes métalliques (conserves, canettes, aérosols).

Pensez à sortir votre bac jaune la veille au soir ! Merci


Pour le verre (bouteilles, bocaux et pots) les conteneurs de récupération restent à votre disposition : allée des Commerces à côté de Carrefour contact, allée des Carbouneires à côté du cimetière, avenue de Vacquey à côté de la station d’épuration et chemin de Biroulade.

Consultez http://www.icijerecycle.org/ pour savoir où recycler un objet.


Les déchèteries récupèrent les déchets d’équipements électriques et électroniques 
(gros et petits appareils électroménagers, équipements informatiques, de télécommunications, audio, vidéo, TV, lampes d’éclairage « éco » et néons, petits outils électriques et électroniques, jouets, équipements de sport et loisirs, instruments de surveillance et de contrôle, distributeurs automatiques, dispositifs médicaux (à l’exception de tous les produits implantés ou infectés, les DASRI).

DÉCHÈTERIES DU SEMOCTOM :

Comme chaque année , nos déchèteries passent aux horaires d’hiver à partir du 15 octobre 2020.

 

Matin

Après-midi

Le lundi

Fermées

13h30 à 17H00

Du mardi au samedi 

9H à 12H30

13H30 à 17H00

– Tresses-Mellac. ZA Inay  Tél. : 05 56 21 19 79

– Saint-Germain-du-Puch. sur la D20 (route de Créon). Tél. : 05 57 34 53 20

– St-Léon. 9, route d’Allégret Tél. : 05 57 34 32 29

LOCALISATION des DECHETERIES (Google Maps)

 

Incinération des végétaux

Lire le Courrier du Préfet

 

Rejeter l’eau des piscines

Le Code de la Santé Publique stipule qu’il est interdit d’introduire dans les systèmes de collecte des eaux usées les eaux de vidange des bassins de natation. Le rejet des eaux de vidange des piscines publiques n’est pas le seul concerné par la réglementation : celui des piscines privées l’est aussi.

Par infiltration dans le sol

Dans la mesure du possible, l’évacuation de l’eau de vidange doit se faire par infiltration dans le sol (puits ou épandage).

S’il s’agit d’un bassin traité à l’eau salée ou au chlore le traitement devra être stoppé au moins 15 jours avant le rejet, sinon il est impératif de faire appel à un vidangeur professionnel. Aucun déversement d’eau salée ne peut avoir lieu dans le sol ou dans les réseaux.

Dans les réseaux d’eaux

A défaut de pouvoir faire infiltrer l’eau, c’est-à-dire en cas d’impossibilité technique liée à la dimension du terrain ou à la nature du sol, cette évacuation peut se faire dans le réseau d’eaux pluviales ou, en l’absence d’un tel réseau, l’évacuation pourra se faire dans le réseau d’eaux usées. Il faut pour cela une autorisation préalable du Maire, ou du Directeur de l’établissement public de coopération intercommunale ou encore du syndicat mixte qui dispose d’un délai de quatre mois pour répondre à la demande (son silence valant rejet). Cette autorisation fixe les quantités d’eaux qui pourront être rejetées, leur qualité et précise le montant de la participation financière qui devra, le cas échéant, être versée par le demandeur. Cette autorisation dépendra donc des caractéristiques des ouvrages de collecte et de traitement, et ne devra pas avoir d’impact sur la qualité du milieu récepteur du rejet final. En fonction des performances du réseau et du degré de contamination des eaux, cette autorisation ne pourra être accordée qu’à certaines conditions que le gestionnaire du réseau d’assainissement vous fera connaître (respect d’un débit de rejet maximum, rétention par une grille des objets flottants comme les feuilles ou les brindilles par exemple).

En tout état de cause, ne rejetez pas vos eaux de piscine dans le réseau d’assainissement !

En un clic

janvier 2021
Pas d'événement actuellement programmé.